Nous reproduisons ci-dessous un communiqué officiel du bureau de L'Association.
Certains membres du comité de soutien étant engagés dans une tentative de médiation avec J.C Menu et Patricia Perdrizet, nous limiterons nos commentaires à l'observation que le bureau a choisi de réunir l'assaemblée générale un lundi matin, premier jour des vacances de Pâques. Une curieuse façon de rencontrer les adhérents et les auteurs. Rappelons que toutes les précédentes assemblées générales de L'Association s'étaient déroulées le samedi après-midi.

Chers Auteurs, Adhérents, Amis de L’Association,

L’Association à la Pulpe est en train de résoudre la longue et pénible crise qu’elle vit depuis de longues semaines : ce communiqué tient à vous faire part de l’évolution de la situation.

Conformément à ce qui a été demandé par la “masse salariale” dans le cadre de la crise que l’on connaît, L’Association, représentée par son Bureau actuel, son responsable éditorial et ses divers conseils, a fixé sa date d’Assemblée Général au 11 avril 2011 à 10 h. Cette AG sera essentiellement juridique et, conformément aux statuts, réservée aux Adhérents à jour de cotisation.

Le conflit entre les salariés et les responsables de la structure ayant débouché sur une impasse, L’Association a agi selon ses statuts et la législation pour régler les déficits juridiques constatés. L’actuel Conseil d’Administration a statué sur la liste des “Membres d’Honneur”, qui selon les statuts de L’Association de 1993, toujours en vigueur, sont seuls à même d’être candidats au futur nouveau Conseil d’Administration lors de la prochaine A.G. Ce C.A désignera ensuite en son sein et lors de sa première réunion le futur Bureau (Président, Trésorier, Secrétaire Général).

Rappelons que ces questions juridiques n’ont, malgré l’intense communication des Salariés à ce sujet, jamais été de leur ressort, mais relève du Bureau, bénévole, qui s’est attaché depuis des semaines à tenter de résoudre cette crise. L’Association est en mesure de proposer un programme de renouveau, dans le but de pérenniser la structure, de sauver le projet éditorial, et de laisser ce dommageable conflit derrière elle, afin d’éviter désormais les problèmes de gouvernance et les dysfonctionnements passés.

Jusqu’alors, la liste des “membres d’honneur” n’avait jamais été entérinée par le C.A. comme l’exigent les statuts, et se confondait avec un papier vieux de dix ans énumérant les personnes (auteurs, amis, journalistes, etc) recevant gracieusement les ouvrages de L’Association en S.P. Cela n’était pas conforme aux statuts, ni compatible avec un ensemble de personnes aptes à former un Conseil d’Administration compétent et actif, souhaité par toutes les parties. Le Bureau actuel, à sa majorité, a redéfini la liste des “membres d’honneur” en tenant compte aussi bien de la haute compétence de personnes dont l’expérience a rendu (et/ou est en mesure de rendre) service à la structure, que de qualités humaines à même d’améliorer les échanges entre les différentes parties faisant vivre la structure (l'Editeur - responsable éditorial -, les Salariés, le Bureau).

C’est ainsi que l’on peut trouver dans cette liste Etienne Robial (Fondateur de Futuropolis - le vrai, l’unique) ou Jean-Pierre Dionnet (Fondateur de Métal Hurlant) : quoi de plus symbolique que l’arrivée de ces personnalités pour L’Association, éditeur ayant republié Forest, Gébé ou Charlie Schlingo ? L’Association rappelle ainsi son enracinement dans une Histoire de la Bande Dessinée qui la précède et dont elle est issue, aventure qui survivra bien évidemment à son 20e Anniversaire tourmenté... et dans ces “Membres d’Honneur”, on trouvera aussi Guillaume Dégé, enseignant à l'ESADS de Strasbourg, en contact avec les futures générations.

Qu’entre autres, Pierre Fresnault-Deruelle, pionnier des recherches universitaires sur la Bande Dessinée ; Dominique Radrizzani, conservateur du Musée Suisse de Vevey, connaissant aussi bien Balthus que Forest ; Dominique Matteï, directrice des exemplaires rencontres “BD à Bastia” ; ou Stéphane Distinguin, chef d’entreprise à même d’apporter un regard gestionnaire qui fait défaut à la structure, puissent figurer dans cette liste, montre le niveau professionnel où la future Association entend se situer. On trouvera en annexe la liste complète de ces “membres d’honneur”. Les Auteurs, principaux acteurs du projet éditorial, feront l’objet d’un autre ensemble de “membres”.

Le futur Conseil d’Administration se réunira au moins quatre fois par an, statuera sur toutes les questions d’organisation et de logistique de la structure, examinera le programme défini par le responsable éditorial, et la situation financière en collaboration avec l’Expert-Comptable. Un représentant des Salariés pourra intervenir dans une partie définie de chaque réunion pour soumettre à l’ordre du jour toute question interne.

Par ailleurs, seront organisées également deux à trois fois par an des “réunions éditoriales” avec les Auteurs réguliers de L’Association qui souhaiteront y assister. Ces réunions seront informelles et consultatives : elles permettront à ces auteurs de prendre connaissance des projets déjà planifiés, d’émettre des avis sur les projets de publications, d’amener des projets de tierces personnes, sur lesquels tranchera le responsable éditorial, et plus généralement de développer les rencontres.

Ces propositions, comme d’autres, seront définies plus précisément dans de futurs nouveaux Statuts de L’Association, en cours d’élaboration, et dont l’approbation fera l’objet d’une seconde Assemblée Générale dite “extraordinaire”, avant l’été 2011. Cette seconde A.G permettra également de présenter le rapport financier définitif pour l’année 2010, le rapport d’activité et les perspectives éditoriales. L’A.G du 11 avril aura pour unique ordre du jour l’élection du Conseil d’Administration au sein des Membres d’Honneur qui se présenteront au dit C.A, et le vote de ce Conseil par les Adhérents. Pour être parfaitement en règle avec les statuts, seuls les Adhérents ayant acquitté leur cotisation 2011 assisteront à cette A.G.

Le nouveau cadre dont va ainsi se doter L’Association était, eu égard aux événements récents, devenu impératif pour sortir de l’impasse structurelle et permettre à la Maison d’édition de redémarrer sur des bases saines, malgré la fragilisation effectuée par la crise et sa surmédiatisation.

Néanmoins, l’essentiel se situera au-delà de ce nouveau cadre, tout en étant rendu possible par lui : la pérennité du projet éditorial, et la volonté affirmée de ne pas laisser une telle aventure se déliter ou se détruire en dépit du bon sens. Ce cadre restauré a donc pour première mision de restaurer également l’Idéal de L’Association, tel qu’il a été défini il y a vingt ans, et tel qu’il doit perdurer.

Jean-Christophe Menu, Responsable éditorial.

Patricia Perdrizet, Présidente sortante.

  • * * * * * * *

MEMBRES D'HONNEUR

---

1) CHIPOT, Zab,
Secrétaire générale sortante.

2) DEGE, Guillaume,
Enseignant à l'ESADS de Strasbourg.

3) DIONNET, Jean-Pierre,
Fondateur de Métal Hurlant et des Humanoïdes Associés, Chroniqueur.

4) DISTINGUIN, Stéphane,
Chef d'entreprise, Gestionnaire, Dirigeant Associatif.

5) FRESNAULT-DERUELLE, Pierre,
Théoricien, Professeur émérite à l'Université Paris 1.

6) GIRARD, François (GILA),
Ancier Trésorier de L'Association, Chef-Décorateur.

7) MATTEI, Dominique,
Directrice du Centre Culturel Una Volta et des Rencontres BD à Bastia.

8) MENU, Jean-Christophe,
Responsable Editorial et graphique de L'Association.

9) PASCAREL, Barbara,
Bibliographe, Correctrice, Dataire au Collège de 'Pataphysique.

10) PERDRIZET, Patricia,
Présidente sortante, Directrice de l'association "Un Sourire de toi et je quitte ma mère".

11) RADRIZZANI, Dominique,
Conservateur du musée Jenisch, Vevey, Suisse ; Critique d'art.

12) ROBIAL, Etienne,
Fondateur des Editions Futuropolis, Graphiste, Enseignant à l'école supérieure d'art graphique, Penninghen.

13) THIERRY-RIVAL, Isabelle,
Ex-Agent d'illustrateurs, Enseignante.

14) ZUCCARELLI, Laetitia,
Trésorière sortante.