Comme on le dit dans les villages, "c'est pas parce le temps fait la gueule qu'il faut pas faire la fête". Les sept salariés de l'Association entamant leur troisième semaine de grève (pendant que des membres du bureau se prêtent à une campagne un peu dérisoire de pressions auprès des signataires de l'appel du comité de soutien), nous proposons à ceux qui en ont envie de venir boire un verre avec les salariés le 4 février et de leur apporter un petit soutien financier (en clair, ça veut dire qu'il va leur falloir un avocat et qu'il faudrait trouver un peu d'argent).

flyer_l_asso.jpg